Élap GAP-FACTU Sanitaire pour la gestion administrative du patient

Une info ? Une demande ? Contactez nos experts

Demandez votre démo

Élap GAP-FACTU Sanitaire pour la gestion administrative du patient

Une demande ? Contactez nos experts

Demandez votre démo

Quels sont les enjeux pour la gestion administrative du patient au sein des établissements de santé ?

Dans une logique de prise en charge optimisée des patients, le système d’information doit participer à l’amélioration et à la fluidification des processus effectués au sein des établissements de santé.
Connaître l’identité de vos patients et l’endroit où ils se trouvent, disposer au bon moment de la bonne information sont autant d’enjeux nécessaires dans une démarche d’amélioration de l’établissement, sur le plan du service rendu à l’usager comme de sa propre performance.

Vous souhaitez :

  • Gérer efficacement les données associées à vos patients et réduire les temps d’attentes ;
  • Améliorer la productivité de votre établissement par le mise en place de la dématérialisation (factures, documents patients…) et d’indicateurs automatisés ;
  • Fiabiliser votre facturation ;
  • Réduire vos impayés ;
  • Respecter les obligations de traçabilité et la sécurité liées aux réglementations en vigueur (hôpital numérique, RGDP…).

Découvrez le module Gestion Administrative du Patient GAP-FACTU Sanitaire d’Élap (anciennement MEDIANE), dédié aux établissements de santé et plus particulièrement aux hôpitaux publics , vous permettant de répondre à ces objectifs.

élap-GAP-FACTU_Sanitaire

Une information, une demande ?

CONTACTEZ-NOUS !

Les atouts

Anticipation

  • Anticipation des arrivées (pré-admissions) des départs des patients ;
  • Edition, suivi et traitement des arrivées et des départs par lots.

L’identitovigilance et la gestion de documents permettent de gagner du temps, de certifier une identité et d’améliorer la qualité des parcours patients.

Indicateurs multiples

  • Production facilitée des indicateurs Hospi-Diag (Taux d’occupation des lits, ICR, DMS, etc.) ;
  • Automatisation de L’État Prévisionnel de la Commande Publique (EPCP).